Insécurité : Une attaque armée perpétrée à Enta

Deux présumés malfrats ont fait éruption dans un foyer dimanche au quartier  Enta dans la Commune de Matoto, a appris votre quotidien électronique de sources proches de la famille des victimes.

Aucune perte en vie humaine n’a été signalée, mais d’après les témoignages,  plusieurs objets de valeur et une importante somme d’argent ont été emporté par les malfrats,

Selon une des victimes qui a préféré garder l’anonymat,  ces malfrats, au  nombre des deux,  étaient armés de fusils. Ils ont défoncé les portes pour se diriger dans les chambres où dormaient les membres de la famille. Ils les ont mis au respect avant de commencer leur sale besogne.

« On s’est rencontré dans la chambre, c’est là qu’on m’a pointé un poignard. C’est là que j’ai dit à ma maman,  ‘’Ah maman, il y a des bandits dans la maison elle a sursauté, ils se sont rencontrés au  niveau du couloir, l’autre l’a pointé une arme. Ils ont pris la télé et de l’argent qui se trouvait dans la voiture. En plus, ils ont pris mes deux ordinateurs et 5 téléphones et quel chose d’un million cinq cent mille francs guinéens ; Ils ont fait le même scénario dans la chambre de ma mère où ils ont pris 400 000 FG », déplore la victime qui appelle l’Etat à prendre ses responsabilités.

Cette attaque armée relance le débat sur l’insécurité à Conakry.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.