Interdiction concours de beauté : Siaka a-t-il été poussé à l’erreur ?

La polémique continue d’enfler quant à l’interdiction du concours de beauté en Guinée. Johanna Barry, la patronne du Comigui (comité miss guinée), la main sur le palpitant estime jusqu’à preuve du contraire que Siaka Barry a été poussé à prendre l’interdiction.

Elle l’a fait savoir avec nos confrères de mosaïque Guinée. Elle tape au passage sur le département de la Culture que gère ce même Siaka Barry : « Je sais que ce n’est pas fait sciemment, il (le ministre Ndlr) a été poussé. Ce département est pourri…C’est un département avec lequel je collabore depuis plus de 9 ans et c’est toujours les mêmes problèmes. Si aujourd’hui ils sont là à pousser des pions, c’est par rapport à cette convention que m’avait offerte Monsieur Fantamady Condé en 2009 lorsqu’il était ministre. » Une excuse donc pour le ministre Siaka Barry ? C’est toute la question.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.