Israël : en campagne pour les législatives, la ministre de la justice se parfume au « fascisme »

Ayelet Shaked a mis en ligne une vidéo censée tourner en dérision les accusations de fascisme de ses adversaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.