Japon: Tokyo en état d’urgence face à la progression du Covid-19

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a déclaré, jeudi 7 janvier, un nouvel état d’urgence sur Tokyo et sa grande banlieue face à la pandémie de Covid-19, alors que l’archipel nippon et en particulier sa capitale enregistrent des records de contamination. Publicité

« Nous déclarons l’état d’urgence » car « il est à craindre que l’expansion rapide du nouveau coronavirus dans tout le pays ait un important impact sur les vies des habitants et sur l’économie », a déclaré M. Suga lors d’une réunion avec un panel d’experts. L’état d’urgence concerne dans un premier temps la capitale et trois régions adjacentes, à compter de vendredi et pour une durée d’un mois. Une région supplémentaire, celle d’Aichi (centre), compte demander à rejoindre le dispositif.

Le grand Tokyo, où vivent près de 37 millions d’habitants, soit 30% de la population japonaise, concentre la majorité des nouveaux cas quotidiens actuellement recensés au niveau national.

Écoles ouvertes

Avec ces mesures le gouvernement cible principalement les restaurants et bars, appelés à cesser de servir de l’alcool après 19H00 et à fermer leurs portes à 20H00, et enjoint aux habitants d’éviter les sorties non indispensables le soir. Les entreprises sont incitées à privilégier le télétravail, avec l’objectif de réduire de 70% les déplacements domicile-travail.

En revanche les écoles ne sont pas appelées à fermer, et des événements publics pourront avoir lieu mais avec une jauge maximum de 5000 spectateurs.

La loi japonaise ne prévoit pas de sanctions en cas de non-respect des consignes, même sous état d’urgence, mais le gouvernement prépare une modification de la loi qui permettrait de verbaliser les entreprises récalcitrantes.

Le Japon a été relativement épargné jusqu’ici par la pandémie, comparé à d’autres pays, avec quelque 3700 décès officiellement recensés depuis janvier 2020. Mais le pays subit depuis novembre dernier une troisième vague toujours plus préoccupante. Plus de 6000 nouveaux cas avaient été recensés mercredi au niveau national, dont près de 1600 à Tokyo, deux nouveaux records. Et un nouveau pic de 2.447 cas a été annoncé jeudi pour la capitale.

(avec AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.