Jeunesse : de la mise en place de Conseil national des jeunes

Bientôt la mise en place du Conseil National des Jeunes de Guinée (CNJG). C’est une annonce du ministre de la Jeunesse au cours d’une rencontre à Conakry.

Moustapha Naité voulait ainsi « partager la démarche envisagée pour la mise en place d’une structure faitière des organisations de jeunes de Guinée qui sera un organe consultatif envers les pouvoirs publics et représentatif envers la jeunesse elle-même dénommée « Conseil National des Jeunes de Guinée ».

C’est ainsi qu’il a révélé que l’une des solutions des problèmes auxquels les jeunes sont confrontés passe nécessairement par le renforcement d’un cadre institutionnel et organisationnel qui prend en compte à la fois l’organisation verticale et horizontale des jeunes. Le tableau est sombre : les associations et réseaux d’associations de jeunes qui se créent et qui se développent, se livrent à un combat de leadership. Pour inverser la tendance, il est question entre autres de s’inscrire dans la dynamique des recommandations de la Charte Africaine de la Jeunesse, ratifiée par la Guinée le 1er juin 2011 et de la Confédération des Ministres de la Jeunesse et des Sports de l’espace francophone « CONFEJES », qui insistent sur l’obligation pour les pays membres de se doter d’une structure faitière nationale pour les jeunes.

Ce quoi même cette structure faîtière ? Naité précise : « un organe représentatif des jeunes et organisations de jeunesse de Guinée qui offre aux jeunes un cadre d’échange, de concertation et d’action en vue de leur participation responsable au développement du pays. » Tout un programme !

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.