Jeux de Rio: Le nageur guinéen Amadou Camara a fait défection depuis le 20 août

Amadou Camara est l’un des nageurs Guinéen le plus titré en matière de participation aux compétitions internationales. Il y a quelques années, la fédération lui a octroyé une bourse d’entraînement dans un centre de haut niveau en France. Après six mois passé, il a été renvoyé pour indiscipline et mauvais comportement. A son retour à Conakry, la fédération a continué de lui faire confiance, il a successivement participé au championnat du monde de Shanghai et de Kazan en Russie .

Retenu par la FINA à cause de sa participation au championnat du monde, Amadou devait participer aux Jeux de Rio.

Mais il y a quelques semaines, un conflit l’opposant au gérant de la piscine du Stade a affecté négativement les relations entre la Fédération et les nageurs.

Amadou faisant parti du groupe des athlètes qui se sont alignés derrière l’homme d’affaire a déclaré la guerre à la fédération pour lui sanctionner. La Fédération a tenté de lui faire changer par un notre athlète du nommé Oumar Kaba, mais impossible car la FINA n’a guerre accepté ce changement.

Depuis son arrivée à Rio, Amadou avais comportement étrange selon le chef de mission, mauvais comportement, le non respect des consignes de sécurité manque régulière de respect à son coach, plusieurs fois je lui ai rappelé à l’ordre, a-t-il rappelé.

Dans une interview accordé à Guinée Tv dans le restaurant du village Olympique, il a ouvertement traité sa fédération et ses entraîneurs d’incompétent.

Selon un témoignage anonyme Amadou avait promis de faire défection à Rio selon lui, cette occasion il ne faut pas la rater, donc il faut mettre à profit pour tenter sa chance à l’extérieur.

La technique utilisée

Il y a 24 heures, Amadou s’est isolé et solidarisé du groupe, la seule personne avec laquelle il parle est Melle Djouldé  Sow, son amie nageuse, il a profité de l’après du 20 août quand tout le monde était au restaurant pour prendre ses bagage pour une aventure que lui seul peut justifier.

Pourtant, le ministère, cette fois-ci avait mis le paquet, les sportifs on reçu leur perdiem pour 21jours en raison de 90USD par jours, les équipements nécessaires pour le voyage.

L’histoire de répète

C’est devenu une habitude pour les sportifs guinéens de faire défection car à Londres trois sportifs guinéens avaient également fait défection quelques jours avant le départ.

Houssainatou Diallo, Envoyé Spécial Guinée TV1 à Rio de Janeiro

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.