Journée de manif du FNDC: Situation tendue à Wanindara


En cette journée de résistance active et permanente du FNDC contre un 3ème mandat pour Alpha Condé, la situation reste tendue ce mercredi à Conakry, en particulier dans les quartiers réputés chauds de la banlieue de Conakry.
A Wanindara, où un important dispositif de sécurité est déployé, des jeunes affrontent les forces de l’ordre à l’aide des jets de pierres, qui les pourchassent à leur tour jusqu’à l’intérieur des quartiers. C’est un jeu des chats et de la sauris.  
 A Dar salam, un responsable de la police blessé par un projectile suite à des échauffourées avec des jeunes manifestants. Le Capitaine Youla, de la CMS N°19 de Bonfia été conduit à l’hôpital pour des soins.


Dans la matinée, des femmes ont manifesté à Bonfi où des jeunes barricadé la route pendant un bon moment avec que la police ne vienne les disperser. Au moins trois femmes ont été arrêtées et conduites à la Maison centrale de Conakry, d’après une source proche de l’UFR de Sidya Touré.
En attendant la fin de la journée, la situation reste tendue ce mercredi à Conakry où la crainte et les violences gagnent du terrain.


Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.