Journée des éleveurs : diagnostic et promesses en perspective

Il n’y aura rien d’inédit avec Alpha Condé au cours de son séjour prochain à Labé, à la faveur de la Journée nationale des éleveurs. On assistera surtout à un discours désaxé, maladroit et à des éclats de rires qui frisent des plaisanteries de mauvais alois. Au niveau local, on fera le diagnostic et évoquera les conflits récurrents agriculteurs et éleveurs.

La suite ? De la mamaya, de la ripaille et de l’arnaque. Le Foutah risque de se délecter les babines avec les possibles promesses farfelues que fera Alpha Condé : transformation du lait, modernisation de la gestion du bétail, etc. sécurisation du cheptel, … Alpha dira tout et n’importe quoi. Cette visite d’Alpha Condé à Labé sera aussi une occasion pour les autorités locales de procéder aux raquettes au niveau de toutes les Préfectures, CRD et Communes de la région. C’est « pour réceptionner le président de la République, Commandant en chef des forces Armées, Chef de l’Etat ».

La formule est bien connue et huilée pour s’en faire pleines les poches. Avec cette manœuvre, de la volaille, du bétail, des fonds, etc. sont extorqués par les préfets, à travers le gouverneur. Pourtant, Alpha Condé lui-même a dit qu’il se déplace avec sa délégation ainsi qu’avec leur nourriture. Il n’est donc pas question d’arnaquer la population. Cette déclaration est tardive. Actuellement, hameaux et village, chacun a contribué, malgré la pauvreté extrême.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.