Journée des éleveurs : l’autre vœu pieux d’Alpha Condé

Alpha Condé est un rêveur. Un chantre des vœux pieux. Il sait qu’il n y a aucune politique pour réellement viabiliser l’élevage et créer un climat sain entre le secteur agricole et celui des éleveurs.

On note en effet beaucoup d’affrontements entre les deux corporations, ce depuis bien des années. Un problème entier qui interpelle. C’est pourquoi annonce-t-il « Nous allons aussi organiser une journée des éleveurs, soit à Dinguiraye ou à Gaoual pour que nous puissions tomber (d’accord) sur une chose. Notamment, en construisant un enclos pour les bétails et éviter qu’ils n’aillent dans les champs des agriculteurs. »

On attendra encore longtemps pour voir un tel projet aboutir tant et si bien, le ministre chargé du secteur ne bouge pas. faute de moyens.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.