Journée parlementaire contre Ebola : l’UFR accuse, la RTG s’en défend !

L’UFR n’a vraiment pas pu comprendre pourquoi la RTG a biffé l’image de Sydia Touré, après la journée parlementaire consacrée à Ebola et dont il est l’initiateur.

Le parti de Sydia Touré s’offusque à cause du fait que la télévision nationale s’est abstenue « de présenter l’image et même la voix de l’initiateur de cette rencontre, Sidya Touré, leader de l’UFR, président groupe parlementaire, l’Alliance Républicaine. » L’UFR trouve « curieux » que la RTG, medias du service public trouve moyen « d’exclure l’initiateur de la rencontre dans la diffusion des éléments concernant les travaux de l’Assemblée nationale. »

De son côté, la RTG, par la voix de son directeur Yamoussa Sidibé s’en défend avant de rappeler que : « La session parlementaire sur la fièvre Ebola a été couverte par le bureau de presse de l’Assemblée nationale. Et dans ces cas, la rédaction du journal télévisé diffuse sans retoucher, le produit PAD (prêt à diffuser) envoyé par le bureau. Le rédacteur en chef se fiant aux journalistes qui étaient sur le terrain. Certainement, l’essentiel pour le journaliste (et peut-être pour les organisateurs) a été  de mettre plus l’accent sur le sujet  que sur les acteurs. En tout état de cause, la RTG n’a jamais été saisie par les initiateurs de cette rencontre. Sinon en pareil cas, elle aurait envoyé une équipe sur le terrain. » Voilà tout !

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.