Journée ville morte : circulation perturbée sur la route ‘’Le Prince’’

A l’appel de l’opposition républicaine, qui continue toujours à réclamer ses « voix volées » lors du scrutin communal du 04 février dernier,  la journée ville morte est partiellement suivi à Conakry.

Sur l’axe  Hamdallaye-Bambéto-Cosa la circulation était perturbée ce matin. Une situation qui a occasionné des embouteillages par dans d’autres routiers, car  plusieurs automobilistes étaient obligés de rebrousser chemin.

A Koloma, des jeunes ont barricadé la route, brûlant des pneus, le long du tronçon. Alors que boutiques et magasins sont restés fermés.

Cette nième journée ville morte intervient dans un contexte de crise politique liée au contentieux électoral.

A suivre….

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.