Journée ville morte : La mise en garde contre les fauteurs de troubles (police)

Dans un communiqué dont Kababachir.com dispose d’une copie, la Direction Générale de la Police Nationale met en garde contre les fauteurs des troubles à l’occasion des journées villes mortes décrétées par l’opposition républicaine. Lisez….

’’Conformément à la volonté des leaders politiques de l’opposition d’organiser des journées « Villes mortes » les 30 et 31 Mars, la Direction Générale de la Police Nationale déclare.

La Direction Générale de la Police Nationale ayant été informée par voies de presse de l’organisation des journées  »Villes mortes » par l’opposition politique, informe les citoyens que des dispositions sécuritaires ont été prises pour assurer la sécurité et la quiétude sociale à Conakry et à l’intérieur du pays au cas où des loubards chercheraient à semer des troubles.
Toutefois, toute personne appréhendée en train d’empêcher la circulation et de déranger la quiétude sociale de quelque manière que ce soit, sera arrêtée et traduite devant les tribunaux compétents.’’

 

LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE (DGPN)

Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.