JR-Boké: la Commission d’organisation fait le bilan de la compétition

Pour mettre un terme aux rumeurs et faire le bilan de la compétition en cours, la commission d’organisation des jeux régionaux a animé mercredi, 30 novembre 2016, à la maison des jeunes de la préfecture de Boké, une émission publique à l’intention des directeurs préfectoraux de la jeunesse (DPJ), encadreurs et athlètes.

D’entrée, le directeur national adjoint des Sports au MCSPH et vice-président de la Commission d’organisation, Lancinè Kabassan Kéita, a indiqué : «S’il y a la paix à Boké, c’est toute la Guinée qui respire. Nous notons avec satisfaction, le déroulement correct des premières rencontres dans toutes les disciplines.»

Selon M. Kéita, la commission d’organisation est confrontée à un certain nombre de difficultés liées entre autres, à l’hébergement des athlètes, encadreurs et sportifs, le déplacement, la gestion des primes, la prise en charge des équipes, la confection des maillots et T-shirts, l’insuffisance de chambre dans les réceptifs hôteliers de Kamsar, Sangarédi et Boké centre.

A la question de savoir pourquoi, le hand ball n’est pas pratiqué dans les préfectures de Boffa, Gaoual et Koundara, le vice-président de la commission d’organisation des JR, a rassuré que le département en charge de la culture prendre des dispositions utiles par rapport à la problématique.

A noter que, l’organisation des jeux régionaux, d’après M. Kabassan : «a coûté au Ministère de la Culture, des Sports et du patrimoine historique (MCSPH), une enveloppe financière de : 1 milliard 2 millions de francs guinéens »

Mamadouba Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.