Justice : Les greffiers menacent de déclencher une grève

Face à la précarité de leur situation professionnelle, les greffiers guinéens menacent de déclencher à compter du 23 Avril prochain.

Ils protestent contre la non signature du nouveau statut particulier des greffiers en chef, des greffiers et des secrétaires de greffe. Dans un Mémorandum adressé au ministre de la Justice, les greffiers

Dans le préavis de grève daté du 07 Avril, les greffiers son plus que jamais déterminés à aller au bout de leur revendication : « En dépit des efforts de l’ACG au près des autorités pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des greffiers de Guinée , de la bonne foi et de l’implication personnelle de Monsieur le ministre d’Etat, Ministre de la Justice, Garde des sceaux, le statut particulier corrigé et actualisé des greffiers en chefs, des greffiers et des secrétaires de greffe et de parquet, tarde toujours à être signé par son Excellence, Monsieur le Président de la République », a-t- fait remarquer.

Comme on le voit, le président Alpha Condé a donc 11 jours pour éviter une grève qui pourrait paralyser les institutions judiciaires.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.