Justice : Toumba Diakité entendu par le Procureur de Dakar

Arrêté le 20 décembre dernier à Dakar après 7 ans de cavale, Toumba Diakité, l’ex-aide de camp du Capitaine  Moussa Dadis Camara, a été entendu ce mercredi 28 décembre par le procureur général de la cour d’appel de Dakar.

Toumba Diakité est arrivé menotté, en jogging rouge et escorté par trois militaires, rapporte RFI.

Selon son avocat, l’ex-aide de camp de Dadis a demandé de ne pas être extradé en Guinée.« M. Diakité a expliqué un certain nombre de raisons qui font qu’aujourd’hui, il souhaite des autorités sénégalaises la possibilité de s’établir ici, en attendant que probablement les personnes avec qui il doit être jugé soient également arrêtées et représentées, explique Me Baba Diop au micro de RFI. Maintenant, la suite du dossier, nous l’attendons. C’est-à-dire qu’il faudrait qu’officiellement les autorités de la République guinéenne puissent formuler leur demande d’extradition et que cette demande soit transmise à la chambre d’accusation pour être étudiée. Maintenant, il faudrait discuter devant la chambre d’accusation si aujourd’hui toutes les conditions sont réunies pour son extradition. »

Pour rappel, Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba est accusé, comme d’autres officiers de l’armée guinéenne, dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009, où 157 civils avaient été tués par les forces de défense et de sécurités guinéennes, plus d’un millier de blessés et des dizaines de femmes violées, au cours d’un rassemblement d’opposants au stade de Conakry.

Son arrestation suscite l’espoir quant à l’ouverture prochaine d’un procès sur ces événements tragiques.

Avec RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.