Kaboul espère la paix, mais craint les talibans

Les habitants de la capitale afghane redoutent qu’un retrait américain ne mène au retour de l’intégrisme. Reportage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.