Kaloum : une femme tue son mari

La commune de Kaloum a enregistré un drame à la fin de la semaine dernière. L’homme officiant comme deuxième imam d’une petite mosquée du centre-ville de Conakry a été mortellement poignardé par sa femme. Une altercation avait éclaté un peu plus tôt entre la victime dont le nom de famille est Yattara et sa femme dans l’après-midi du 10 février 2017.

Selon des témoins, le défunt aurait interpelé son épouse sur sa sortie de la veille lorsque cette dernière s’était rendue à une cérémonie de mariage. N’ayant visiblement pas apprécié les questions de son mari, la femme aurait menacé de poignarder l’homme si celui-ci continuait à lui poser des questions.

Prenant la menace pour une plaisanterie, le pauvre mari a continué d’interroger son épouse. C’est ainsi que la (présumée) meurtrière a enfoncé un couteau dans la poitrine de l’imam, qui a rendu l’âme peu après avoir reçu le coup fatal. L’accusée a été interpellée et conduite à la Direction de la police judiciaire (DPJ) pour y être interrogée sur les raisons qui l’ont poussée à commettre cet acte monstrueux.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.