Kaloum : un incendie ravage l’ancien siège d’Électricité de Guinée

Un incendie, vraisemblablement d’origine électrique, a ravagé ce jeudi l’immeuble qui abritait l’ancien siège d’Electricité de Guinée (EDG) dans la commune de Kaloum. C’est au troisième étage que le feu s’est déclaré. Aucune perte en vie humaine n’a été déplorée mais l’incendie a fait des dégâts matériels importants, indiquent des témoins.

L’intervention des sapeurs pompiers, arrivés cette fois-ci plutôt que d’habitude, a empêchés le feu d’atteindre le reste du bâtiment. Selon les premières constatations, c’est un court-circuit qui est à l’origine de cet incendie en plein jour.

Chaque années en Guinée, plusieurs concessions et bureaux sont consumés dans des incendies dus au courant électrique. Les coupures intempestives, la variation de tension, la vétusté du réseau de distribution et la mauvaise installation de certains bâtiments sont cités comme les principales causes.

Fin mars un incendie ayant ravagé une maison dans laquelle habitaient deux étudiants qui y ont péri à Mamou (Moyenne-Guinée) avait donné lieu à une violente manifestation d’étudiants dans la « ville carrefour ».

Ce mardi à Conakry, c’est un bureau de l’Assemblée nationale qui a pris feu. Des documents, des ordinateurs et du mobilier sont partis en fumée.

Malgré la recrudescence des incendies d’origine électrique, la société en charge de la fourniture de l’électricité, EDG, décline toute responsabilité dans ces sinistres.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.