Kankan: 3595 candidats dont 1049 filles affrontent le baccalauréat unique tout profit confondus!

Sans transition, après l’examen d’entrée en 7ème année suivi du Brevet d’étude du premier cycle, place au baccalauréat. Les autorités locales, à la tête, le préfet Aziz Diop, ont donné ce mercredi 27 juin 2018, le coup d’envoi des premières épreuves du baccalauréat unique session 2018.

C’est le groupe scolaire privé 2MS  qui a servi de cadre au lancement officielle de cet examen national, placé sous le signe de tolérance zéro.   

Pour la commune urbaine de Kankan, ils sont au total 3595  milles candidats dont 1049 milles filles, repartis dans 10 centres d’examens à avoir passé les épreuves du baccalauréat session 2018.
En ouvrant la première enveloppe, en sa qualité de premier magistrat de la ville, le préfet de Kankan n’a pas manqué de mot pour inviter aux différents surveillants à plus de responsabilité.

« Ne soyez pas complaisant avec les enfants. Il faut qu’ils soient bien formés pour servir demain loyalement et de façon intègre ce pays. Un pays ne peut se développer dans le mensonge, dans le vol, dans la tricherie ce n’est pas possible. Or commencer à tricher ici, demain vous aller voler. Nous comptons entièrement sur vous pour que Kankan puisse avoir le meilleur taux de réussite au baccalauréat.» A souligner le préfet Aziz Diop.

Remerciant le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation pour la confiance portée à sa modeste personne, Rogé Mansaré, délégué national, présent à Kankan a d’abord félicité le gouvernement de la 3ème République qui est entrain de tout mettre en œuvre pour donner à la Guinée son image de respectabilité avant d’inviter les candidats au respect stricte des principes de l’examen.

« Je demande aux enfants bon courage. Vous avez passé 9 mois d’études et aujourd’hui vous êtes à la phase des évaluations sommatives (la somme de toutes les évaluations acquises au cours de l’année, autrement dit les évaluations formatives. Je vous demande également au respect de la déontologie de l’examen » dit-il

En fin, signalons que pour cette première journée à Kankan, tout semble être bon pour la réussite de cet examen. Pour les candidats du profil sciences sociales c’est économie-mathématiques, philosophie-Anglais pour les sciences expérimentales, et philosophie-économie pour les sciences mathématiques sont entre autres les matières programmées pour cette première journée.

El hadj Fodé SOUMAH, www.Kababachir.com à Kankan

El Hadj Fodé Soumah

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.