Kankan : A 3 jours des examens nationaux, l’inquiétude plane !

A quelques jours du début des examens nationaux, les autorités du système éducatif de Kankan, s’expliquent sur le retard dans l’exécution des différents programmes d’enseignement et les élèves, prennent le chemin des internats.

Pour les autorités éducatives de la ville, cette année scolaire, 2015-2016, a été particulièrement courte, à cause notamment de l’élection présidentielle de 2015 qui aura repoussé la date de l’ouverture des classes habituellement fixée au plus tard au mois d’octobre, jusqu’au mois de novembre.

Ce qui du coup, toujours selon l’autorité préfectorale de l’éducation, expliquerait aussi la non exécution jusqu’à terme des différents programmes de formation dans plusieurs établissements scolaire de la ville.

Les candidats eux, face à cette situation, sont épris d’inquiétudes et préfèrent en grande majorité, opter pour les dizaines d’internats d’études déjà formés, par de nombreux professeurs de  renommés de la localité, afin de bénéficier auprès de ceux-ci, des dernières leçons du programme mais en contrepartie, il faut verser des tarifs qui varient entre 200 à 300.000 FGN.

Enfin, précisons que les premières épreuves au compte de ces examens nationaux 2015-2016, sont prévues pour ce lundi 20 juin 2016, sur toute l’étendue du territoire nationale.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.