Kankan : Les Bacheliers commencent le choix de leurs départements d’étude aujourd’hui !

Ils étaient très nombreux les bacheliers et futurs étudiants à travers la ville de Kankan à se diriger ce matin du lundi 10 octobre 2016, vers les nombreux points de prestation de service internet dans l’enceinte Universitaire de la ville  pour procéder à leurs opérations d’orientation en ligne.

Justement selon les informations publiées ce matin, par le site internet GUPOL (Guinée Université Plateforme d’Orientation en ligne), l’université Julius Nyerere de Kankan Nabaya, première institution d’enseignement supérieure de la région, compterait environs près de 5000 places disponibles dans plus de 15 départements repartis entre quatre grandes facultés et une école des sciences de l’information.

La plupart des départements de ses facultés de langues et des lettres et des sciences sociales, à savoir les sciences du langage, les lettres modernes, la langue anglaise, l’histoire, la géographie ou la sociologie compte chacun 425 places.

Cependant ceux de l’économie et des sciences économiques de la nature, comme la Gestion des Entreprise et Administration (GEA), commerces, économie, mathématique, physique, chimie, biologie, biochimie, commerce et Administrations des affaires varient de 100 à 175 places.

Et puis, selon les explications de David Antoine Sagno, chef d’une équipe de prestations de ce service, « contrairement aux années précédentes, les candidats à l’orientation dans les institutions supérieures du pays, cette année sont  ténue obligés de faire leurs choix, en tenant compte d’une liste de spécialités bien définie qui leurs sont présenté par le ministère compte tenue de leurs différentes notes obtenues lors du baccalauréat. Après ils sont aussi appeler à se créer des compte Orange Money, des emails et des mots de passe qui les permettront de recevoir le moment opportun, des messages de précision sur leurs orientations finales dans les institutions d’enseignement  supérieures du pays».

D’après les constats faits sur le terrain, cette situation semble harassante pour certains candidats à l’affût de leurs orientations et intéressante pour d’autres.  Mais pour les autorités universitaire, « c’est une nécessité » parce qu’à en croire Moustapha Sangaré, chef du département de chimie à l’université Julius Nyerere de Kankan, « les départements, ils se méritent d’abord ».

Enfin, il faut préciser aussi que des départements, comme ceux de la médecine et de la langue arabe ne figurent pas cette année dans cette procédure d’orientation en ligne qui doit prendre fin le 19 octobre 2016.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.