Kankan : La cité replonge dans une crise du carburant

A Kankan, après un court moment d’interruption, la crise du carburant vient de resurgir en cette période de Ramadân.

Sur toutes les artères des stations services de la ville, ce mardi 14 juin 2016, pendant toute la journée on pouvait en plus du constat, entendre des centaines d’usagers s’engueuler pour des litres d’essence.

Cette crise du carburant à Kankan,  d’après les voix des tenanciers et gérants des différentes stations service de la ville, serait due au grand retard qu’accusent les camions citernes dans l’approvisionnement de leurs puits de réserve.

 C’est du moins ce qui ressort des explications des gérants de la station du quartier Gare, en face de l’agence Firts International Bank de Kankan.

En outre, selon les propos recueillis auprès de quelques usagers, cette crise s’amplifierait par la faute de la vente aux gros acheteurs de la ville.

Aussi, précisons que le prix à la pompe du litre d’essence à Kankan, n’a subit aucun changement (8 000 GNF). Cependant, une fois les stations services fermées, les revendeurs font la loi.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.