Kankan : Une Conférence-débat sur l’éducation pour clôturer le mois international de l’enfant.

 

L’éducation des enfants était  au centre des débats de cette conférence organisée par le ministère de l’action sociale, de la promotion féminine et de la petite enfance ce jeudi 29 juin à l’université de Kankan.

Elle  s’inscrit dans le cadre de la clôture du mois de l’enfant dans la région administrative de Kankan. La rencontre a été présidée par la ministre de l’action sociale entourée des autorités administratives de kankan.

Durant deux jours les participants doivent échanger sur les nombreux problèmes qui minent la vie des plus jeunes dans cette localité où le taux d’alphabétisation est nettement en deçà de la moyenne.

Selon le conférencier Jean Lamartin Feinduno, le premier objectif de la ténue de cette conférence débat dans l’enceinte universitaire de Kankan, est d’amener les jeunes étudiants de ladite localité, à s’intéresser  d’avantage aux problèmes auxquels ces enfants font face. Car  selon maitre Feindouno, « l’enfant est la base de l’homme lui-même ».

Après avoir présidé la séance, Sanaba Kaba, Ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de la petite enfance en évoque la raison en ces termes :

« En Guinée peu d’autorités s’intéressent à la petite enfance. C’est pour réfléchir sur la question de savoir qu’est ce qui a manqué pour que la petite enfance émerge autant que l’enfance et qu’est ce qui a marché, pour que nous multiplions ces différentes stratégies et que nous les insérions».

Djénaba Souaré,  jeune étudiante participante à cette rencontre, entend  dans ses projets de fin d’étude, travailler pour le compte des organisations militant pour le bien être des tout petits.

Enfin il faut dire que, cette rencontre s’est parachevée aujourd’hui par la remise de dons à quelques enfants défavorisés.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.