Kankan : Début du moi de Jeûne, les citoyens fustigent la montée des prix !

A Kankan, comme sur tout le territoire national, les fidèles musulmans ont entamé ce lundi 6 juin 2016, dans un contexte pénible les 30 jours de jeûne du mois saint de ramadan.

Le constat révèle sur le terrain en ce moment, que les prix des denrées au lieu de baisser n’ont fait que grimper d’une façon anormale.

Sékou Kourouma citoyen en quête d’une bouteille de mayonnaise, au grand marché Dibida  nous déclare ceci « avant le mois saint de ramadân, on avait l’habitude d’acheter la mayonnaise à 80. 000 FGN ; aujourd’hui, on nous taxe le même produit à une somme de 120. 000 FGN et ça c’est sans vous parler des autres produits indispensables pour la rupture du jeûne ».

Aussi selon les analyses faites par d’autres concitoyens de la localité, cette montée générale des prix des denrées sur les marchés en cette période de jeûne n’est due qu’à une passivité coupable des autorités. Car comme le dit cet autre consommateur : « le gouvernement actuel, se fiche complètement de nos souffrances ».

Aussi, il faut terminer par dire que les commerçants quant à eux se plaignent de la montée de la TVA pour exprimer leur innocence dans cette situation qui accable de plus en plus le citoyen lambda de Kankan.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.