Kankan : Les étudiants perçoivent leurs deniers pécules de l’année ! 

Après avoir attendu durant trois mois, les étudiants de l’université Julius Nyerere de Kankan, ont enfin commencé à percevoir leurs bourses d’entretiens, ce samedi 01 juin 2017.

Largement mobilisé pour la circonstance dans l’enceinte de l’institution d’enseignement supérieure, ils ont affirmé à notre correspondant toutes leurs expressions de satisfaction, de joie et de soulagement.

C’est avec une forte émotion que ces étudiants de l’université Julius Nyerere de Kankan à l’image de Moussa Bangoura et d’Oumar Dieng, très heureux et soulagés disent qu’ils « n’attendaient que de retrouver entre leurs mains leurs bourses d’entretiens   pour regagner leurs familles respective à Conakry ».

Selon eux la vie à Kankan,  est loin d’être favorable et facile. A  cause notamment de la conjoncture économique qu’ils n’hésitent pas à pointer du doigt.

« La conjoncture de Kankan, c’est dur à supporter pour nous les étudiants qui n’avons aucune autre activité à part les études. Du coup,  C’est sur ces sommes d’argents (95 à 120000 GNF) chaque mois, bien qu’insuffisantes, que se  fondent tous nos espoirs pour faire face aux frais du loyer, de vivres etc. ». Ont-ils soutenus.

Aussi, à quelques heures du début de cette opération de paie, une manifestation de revendication pacifique était déjà en préparation à cause du retard. C’est ce que nous raconte en ces termes Ahmadou Oury Sow.

« Ils ont trop retardé cette histoire de paie. Chaque fois il faut qu’on revendique, il faut qu’on menace et qu’on sabote les activités pédagogiques dans cette enceinte universitaire avant qu’on ne nous prend au sérieux ». A-t-il tenu à le rappeler.

Enfin, il faut déduire que c’est sous la menace de cette manifestation que les autorités universitaires ont finalement procédé au paiement de ces dus.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.