Kankan : Les étudiants réclament leurs derniers arriérés de pécule !

Ils étaient une poignée de jeunes étudiants à prendre d’assaut ce mercredi 20 juillet 2016, l’enceinte de l’université Julius Nyerere de Kankan pour réclamer les trois mois de pécules qui leurs sont dus par les autorités nationales.

Sur leurs pancartes, on pouvait voir marquées en gras et gros caractères plusieurs expressions de colère à l’encontre  des autorités qui selon eux, refuseraient de leurs octroyer leur bourses d’entretien depuis trois mois.

Stoppés, dans leur mouvement d’ensemble à la rentrée du rectorat de ladite université par les services de sécurités, ils délègueront deux des leurs en plus du président du comité des étudiants Daouda Souaré, pour des négociations avec le recteur par intérim de cette institution d’étude supérieur, le professeur Kaba Sidibé.

Au sortir de ces discussions, le recteur intérimaire Kaba Sidibé, dira n’avoir reçu pour l’instant de la part des autorités nationales, aucune subvention pour payer ses arriérés de pécules mais assure qu’à la minute où cela serait fait, les étudiants pourront rentrer en possession de leurs bourses d’entretien. 

En retour, les étudiants apparemment convaincus par cette information, se retireront du rectorat pour rejoindre à quelques mètres le mât et ils y signaleront par la voix de leurs représentants Daouda Souaré et Kaba Kerfala qu’ils restent toujours débout  nuit et jour pour le payement de ces trois mois de pécules sans quoi ils avertissent : « aucune autre activité ne sera admise dans cette université ».

Enfin, notons que ça fait la deuxième fois, en l’espace d’un an, que ces étudiants de la 7ème promotion LMD (Licence Master Doctorat) usent de la manifestation pacifique pour réclamer leurs dus.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.