Kankan /Examen d’entrée en 7ème A: appréciations mitigées des candidats !


A l’instar des autres régions du pays, le lancement officiel de l’examen du CEP (Certificat d’Etude Primaire) s’est effectué à Kankan ce jeudi 04 juillet 2019. C’est le lycée MoryFindjan Diabaté, le plus grand établissement scolaire de la place regroupant en son sein les deux premiers centres qui a servi de cadre pour l’ouverture par les autorités de la toute première enveloppe contenant le premier sujet de cet examen. Au sortir de la première journée des épreuves, les appréciations au niveau des différents candidats étaient plutôt partagées.

Ils sont au niveau préfectoral sept milles sept cents soixante-quatorze (7,774) candidats dont deux milles neuf cents quatre-vingt-sept (2,987) filles en enseignement général, repartis dans 36 centres ; deux milles onze (2011), dont cinq cents vingt-cinq (525) filles, repartis dans quatorze (14) centres pour le franco-arabe.

Après avoir présidé la cérémonie du lancement, le préfet Aziz Diop, a prodigué des conseils aux candidats et prôner la tolérance zéro.

Au compte de la première journée, les candidats ont affronté les épreuves de la rédaction et de la géographie. Mariame Camara a composé au centre de Salamani. Selon elle, ces deux premiers sujets ont été abordables.

« C’est la Rédaction et la Géographie que nous avons eu à faire. Les sujets étaient abordables, et nous n’avons pas eu de problème avec les surveillants parce qu’il n’y a pas eu aussi de cas fraude chez nous ». A-t-elle avancé.

Par contre, de son coté, Sidiki Traoré a composé au centre du lycée Moryfindjan Diabaté. Pour lui, c’est clair ces premières épreuves du CEP, cette année n’ont pas été du gâteau. « Les premiers sujets de notre examen n’étaient pas du tout facile. En rédaction par exemple nous avons été confrontés à des questionnaires que nous n’avons pas l’habitude de voir en classe, quoiqu’il n’y ai pas eu de fraude dans notre centre, et les surveillants n’ont pas été dures aussi avec nous ». A-t-il témoigné.

A noter que, cet examen du Certificat d’Etude Primaire (CEP), va durer trois jours sur toute l’étendue du territoire nationale (du 04 au 07 juillet 2019).

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.