Kankan : Fallait-il vraiment interdire les bidons dans les stations-service ?

Face à la récente pénurie d’essence qui sévit dans la ville de Kankan depuis le début de ce moi saint de Ramadan, les autorités administratives et territoriales, viennent à l’image de la préfecture voisine de Siguiri, d’interdire la vente du carburant aux détenteurs des bidons.

Cette décision prise en consensus, entre le préfet Aziz Diop et le président de délégation spéciale de Kankan Bakary Kaba, a été divulguée sur les ondes de la radio Baobab FM de Kankan dans la nuit de ce samedi 18 juin 2016 par Bakary Kaba lui-même accompagné des représentants des services de sécurité en occurrence, la police et la gendarmerie locales.

De commun accord avec ses différents collaborateurs, Aziz Diop mettra en garde, les tenanciers et les gérants de station service sur la dureté des sanctions prévues en cas de désobéissance à cette décision. Ces sanctions disait-il, partent de la destitution à l’emprisonnement ferme après le jugement.

En effet, ce dimanche 19 juin 2016, pendant toute la journée, la police et la gendarmerie locales ont sillonné dans toutes les stations service de la ville pour s’assurer du respect de cette décision sur le terrain.

Ce qui du coup a permis, de réduire les longues durées d’attente à la file indienne que les citoyens de Kankan étaient ténus obligés de respecter pour éviter de se retrouver face aux revendeurs qui profitent de la situation actuelle pour taxer sévèrement les usagers de la ville.

Mais sachant aussi  que la ville de Nabaya évolue avec l’éternel problème du courant, certains citoyens pensent qu’il est anormal d’interdire les bidons dans les stations services quand on sait que les seules véritables sources d’énergie dans cette région, sont les groupes électrogènes qui se ravitaillent à l’aide des bidons.

Enfin, précisons aussi que certaines localités très éloignées de la ville de Kankan, et ne possédant pas de station service de proximité, se sentiraient déjà affectées par cette décision des autorités de Kankan, d’interdire les bidon dans les stations.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.