Kankan : La fête de Ramadan Célébrée, en dépit de la cherté de la vie

A l’instar de leurs coreligionnaires du pays, les fidèles musulmans de la ville de Kankan ont célébré ce dimanche 25 juin 2017, la fête de l’Eid-El-Fitre.

Malgré le contexte économique difficile lié à la cherté de vie, les citoyens de Kankan, massivement mobilisés ont envahi toutes les mosquées et site de prière aménagés à cet effet par les autorités religieuses et la notabilité de la ville.

Profitant de cette journée commémorant la fin du mois saint de ramadan, nombreux ont  partagé leurs sentiments de joie, de paix et d’amour à l’endroit de leurs concitoyens.

Remarquablement habillé et s’apprêtant à aller s’acquitté de la grande prière en cette occasion, Diallo Mohamed Lamine, citoyen de la ville dit être très heureux et remercie Dieu de l’avoir permis d’être vivant et en bonne santé pour en ce jour particulier.

Mais aussi, tant d’autres comme lui, face aux nombreuses  difficultés économiques qu’ils endurent depuis le début du mois sain de ramadan, n’en finissent pas de se plaindre.

Ils accusent le premier ministre Mamady Youla et son gouvernement, d’être resté inactif et sourd face aux nombreux cries de détresse de la population.

« Dans un pays à 90 % musulman, on ne comprend pas que l’Etat nous aie abandonné en plein mois de Ramadan dans une situation aussi difficile ! Les prix des produits ont pris leur envole sur l’ensemble des marchés du pays et le gouvernement de M. Youla n’a même pas levé le petit bout du doigt ». Proteste-t-on.

Enfin il faut adjoindre qu’à Kankan, quelques fidèles ont décidé de faire un jeûne de 30ème jour pour enfin célébré la fête du Ramadan à leur tour ce lundi 26 juin 2017.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.