Kankan : Fin des travaux de la mission des nations unies dans la région

 

Les travaux de la mission des organisations du système des nations unies à Kankan ont prit fin ce mercredi 14 décembre 2016  par une réunion axée sur la mise en œuvre du troisième programme conjoint des Nation Unies pour la région de Kankan (PCK).

C’est la maison commune dudit système qui a servi de cadre à cette réunion. C’était en présence de la coordinatrice nationale des organisations du système des Nations Unies, Séraphine Wakana, du  ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bouréma Condé, et de la ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, Sanaba Kaba.

Initié en 2013, l’application de ce programme a été désorientée selon la coordinatrice nationale du système des nations Unies, Séraphine Wakana, par l’avènement du Virus Ebola en Guinée. Pour cela la nouvelle stratégie serait  de concentrer les actions dans deux localités de la région de Kankan au lieu de trois préfectures auparavant.

Pour la ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance Sanaba Kaba, ce programme « est un réconfort parce qu’il met au premier plan les femmes et les enfants de la région de Kankan en particulier ».

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le Général Bouréma Condé, assure que la mission du gouvernement dans l’exécution de ce programme conjoint « est de faire en sorte que les partenaires du système des nations unies  trouvent présents sur le terrain, les communautés guinéennes ».

Enfin, précisons que ce sont les sous préfectures de Doko et de Norassoba dans la préfecture de Siguiri, qui ont été choisi comme bénéficiaires de ce programme conjoint des Nation Unies pour la région de Kankan (PCK) et il doit s’étendre sur une durée d’un an à partir de 2017.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.