Kankan : Les citoyens ont du mal à croire aux promesses du chef de l’Etat !

En marge de sa chaleureuse réception ce samedi 23 novembre 2019, le président de la république Alpha Condé a fait un discours garni de promesses. La réalisation d’une  route ferroviaires et une ligne fluviale internationale, l’électrification de la ville, la construction d’une nouvelle université etc. sont entre autres les progrès que le chef de l’Etat s’est de nouveau engagé à apporter aux populations de Nabaya. Quelques jours après, ce discours est aujourd’hui au centre de tous les débats dans la ville, et les réactions sont très mitigées.

Un chemin de fer de Forécariah à Bobodioulasso en passant bien sûr par Kankan et Bamako, le rétablissement de la  ligne fluviale Kankan-Bamako, l’électrification de la ville, la construction d’une université du 21ème siècle et on en passe, les promesses d’Alpha Condé pour le Nabaya deviennent de trop et répétitives selon ce citoyen qui parle sous couvert d’anonymat.

 «Ces promesses sont vraiment répétitives, nous attendons maintenant. Parce qu’il y a trop de promesses. Depuis son arrivée en 2010, il avait promis des choses, les étudiants ont fini par le surnommé PAPA PROMESSE. Tout ça c’est  juste pour atteindre son objectif. »

Pour cet autre du nom de Kaba Moussa étudiant de son état, il est animé de scepticisme face aux promesses du Chef de l’Etat et espère surtout la réalisation dans un délai bref, de la nouvelle université promise dont la première pierre a été posée par le président de la république lui-même.

« Mes analyses sont simples, le président a fait un beau discours; nous comptons que réellement ces promesses même si ce n’est pas le tout qui va se réaliser, mais nous souhaitons  que la quasi-totalité soit réalisée. Car ça y va de notre intérêt. Surtout pour nous les étudiants, avec cette université d’ordre régional, nous souhaitons qu’elle soit exécutée dans un bref délai. Comme nous le savons tous, il en a fait assez mais il reste beaucoup à faire car on ne réalise pas en un jour ou deux, c’est progressive. Nous quand même notre souhait est qu’il réalise au moins à 90 pour cent ses promesses. »  

Quant à Joseph Kamano, il apprécie les promesses tenues par le Chef de l’Etat certes mais ne croit lui non plus  en leur totale réalisation.

« En tant que président il a eu raison d’évoquer ces propos. Les promesses qu’il a faites à Kankan ici c’est juste pour motiver les populations de Nabaya à s’aligner derrière lui. C’est pourquoi je me permets juste d’espérer la réalisation de certaines promesse. Et je l’espère. »   

Il faut rappeler que le Chef de l’Etat a été  royalement accueilli par les populations du Nabaya ce samedi dernier.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.