Kankan : La maladie Ebola crée la panique au sein du personnel de santé

L’apparition de la fièvre hémorragique Ebola en Guinée crée une véritable psychose au sein des populations guinéennes mais aussi au
niveau des agents sanitaires du pays qui se méfient de nos jours des malades souffrant des maux de ventre ou de vomissements.

C’est le cas de la ville de Kankan où une scène illustrative de la peur du virus Ebola des hommes en blouses blanches s’est produite dans une
structure sanitaire. Une dame visiblement souffrant des maux de ventre avec des vomissements a crée la panique suivie d’une débandade
généralisée. Il a fallut plusieurs minutes des pourparlers à distance entre l’accompagnateur de la dame Nassouma Condé et les agents de santé éparpillés au tour du centre de santé pour que ceux-ci reviennent prendre en charge leur patiente. Au fait, la patiente Nassouma était
en début de grossesse et donc loin du virus Ebola.

Cette scène du reste comique en dit long sur la psychose qui est créée par le virus Ebola dans la citée de Nabayah. Elle révèle aussi
l’absence des dispositifs réellement opérationnels dans les structures sanitaires de Kankan pour une prise en charge éventuelle des malades
du virus Ebola. Heureusement que Kankan est pour le moment épargné de cette grave maladie mortelle qui fait peur de nos jours.

Sidi DIALLO, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.