Kankan: La mosquée de Nanfo Ismaël Diaby complètement détruite, l’imam Youssouf pointé du doigt!

Ce lundi 13 juillet 2020, le domicile du prédicateur N’ko Nanfo Ismaël Diaby été attaqué par des jeunes extrémistes “wahhabites” au quartier Bordo.

Ces individus qui ont débarqué chez lui, se sont attaqué à la mosquée à l’intérieur de sa cour en criant “Allah Akbar » et l’on mit à terre.  

Une personne a été blessée, le jeune frère de Nanfo Ismaël Diaby et un véhicule a été aussi endommagé sous les débris de la mosquée.

Lorsque nous arrivions sur les lieux, la mosquée avait déjà été complètement détruite,  les destructeurs se s’étaient déjà sauvés. Les membres de la famille de Nanfo Diaby, victimes de cette attaque se sont exprimés avec le cœur triste.

C’est un acte commandité par un certain imam Youssouf, qui réside juste en face de leur concession, selon Ibrahima Diaby, le jeune frère de Nanfo Ismaël Diaby, présent sur le lieu:    

 » Ils sont venus très tôt ce matin.  Ils ont tenu une réunion chez l’imam Youssouf et ensuite on les a vus venir s’attaquer à notre mosquée. Je leur ai dit que s’ils la détruisent, on la va la reconstruire en étage. C’est ainsi que l’un d’eux m’a cogné avec une pierre. »,  nous a-t-il confié avec la figure couvert de sang. 

À en croire aussi Koulako Keita, première épouse d’Ismaël Nanfo Diaby, son mari est dans la ligne de mire de cet imam depuis longtemps: 

« Chaque fois,  il prône la destruction de notre maison. Il dit aux gens de venir saccager chez nous. Ils ont mis notre mari en prison. Ça ne l’a pas suffit, ils envoient ses éléments nous faire violence chez nous. Est-ce cela l’islam »,  a-t-elle dit.

Après les dégâts, un pick-up de la police est arrive sur les lieux, mais il était déjà trop tard, donc aucune personne n’a été arrêtée.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant de Kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.