Kankan : La réouverture des lieux de culte, un bonheur pour les religieux !


Le chef de l’Etat Alpha Condé a fixé ce lundi, 15 juin 2020, la réouverture  des lieux de cultes à partir du 22 juin 2020, exclusivement dans les préfectures qui n’ont pas enregistré de cas de Covid-19 pendant une période d’au moins 30 jours.
Cet allègement de l’état d’urgence sanitaire, fait le bonheur des fidèles de la commune urbaine de   Kankan. C’est le cas d’El hadj Mamadi Traoré premier muezin de la mosquée Korialén :
« La réouverture des lieux de cultes à été une joie pour tous les fidèles musulmans, cela fait trois mois les mosquées sont fermées  a cause de cette fermeture  les fidèles se sont dispersé .IL ne se voyait plus car la mosquée est aussi un lieu de socialisation des personnes, La mosquée joue un grand rôle dans la religion musulmanes par ce que après chaque prières les fidèles se donnent les mains  et les uns prend les nouvelles des autres afin de contribuer aux bonheurs et aux malheurs. Et si l’autorité dit que cela n’est plus possible c’est une obligation pour nous »
Selon  Balieu koivogui  l’idée de la réouverture des lieux de cultes est une bonne initiative :
« Je pense que c’est une bonne initiative que le gouvernement a pris, aujourd’hui si on me dit que les lieux culte doivent être ouvert je ne peux qu’apprécier cette idée. »
Hadja Fanta Sangaré citoyenne rencontrée au centre ville lance un appel aux fidèles de respecter les mesures barrière :
 « Ce qui a été dit, tous le monde doit l’accepter c’est dans notre propre protection, laver les mains et porter les bavettes ont fait pas pour quelqu’un mais plutôt pour nous même car sa permet d’éviter cette maudite maladie, je prie tous les fidèles de respecter ces mesures barrières. »
Pour rouvrir les lieux de cultes à Kankan, le préfet avait posé 5 conditions et les religieux se sont engagés à respecter ces conditions.
Ahmed Sékou Nabé, correspondant de Kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.