Kankan: L’Atelier de formation des OSC des régions de Kankan et Nzérékoré!

 

Le programme d’appui aux organisations de la société civile (PASCO) dans le cadre de  la poursuite de son objectif global qui est d’appuyer une meilleure participation de la société civile dans l’espace public guinéen, a lancé ce lundi 19 février 2018, un atelier de formation des organisations de la société civile des régions de Kankan et Nzérékoré.

Cette session de formation qui se tient dans la salle de conférence de l’ONG AGIL,  regroupe quarante participants dont quatre femmes issus de quarante OSC venues des différentes préfectures des régions de Kankan et N’Zérékoré, couvrira la période du 19 au 23 Février 2018 avec pour thème, la recherche et mobilisation des ressources.

Pendant cinq (5) jours, ces organisations de la société civiles (OSC) bénéficiaires seront dotées des techniques leur permettant de développer des alliances et des stratégies de recherche et de mobilisation dans leurs domaines de compétences et de mieux se positionner par rapport aux financement possibles des bailleurs et partenaires techniques et financiers.

Dans son discours d’ouverture,  Almamy Simbaly Camara, Chef de cabinet et représentant Monsieur le gouverneur le chef a réitéré l’engagement des autorités régionales à accompagner les OSC dans  le processus de consolidation de l’Etat de droit, de promotion des principes démocratiques et de respect des droits humains  « Nous félicitons le PASOC pour son appui incessant aux OSC de la Guinée en général et celles de la région de Kankan en particulier. Nous vous rassurons de la ferme volonté des autorités pour accompagner ce programme, en  mettant à leur disposition, tous les nécessaires possibles. J’invite également les participants à s’intéresser d’avantage aux travaux, pour mieux cerner les thématiques qui seront développées afin d’être les garants et promoteurs des bonnes pratiques dans leurs OSC et préfectures respectives ».

A rappeler que ce programme d’appui aux renforcements des capacités des OSC,  est financé par l’Union Européenne sous les ressources du 10ème Fond Européen de Développement pour une enveloppe financière de six (6) millions d’euro et prendra fin, ce mois mars 2018.

 

El hadj Fodé SOUMAH, correspondant Kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.