Kankan : le correspondant du site Africaguinee.com victime de vol à son domicile


La ville de Kankan est en proie à l’insécurité et le grand banditisme ces derniers temps. Pour preuve, Des individus non identifiés ont dans la journée de ce lundi, défoncé la porte de la chambre d’un journalisme habitant au quartier Bordeaux, un quartier périphérique de la ville de Kankan. La victime du nom de Facely Sanoh, est reporter dans un radio privée de la place et correspondant du quotidien en ligne Africaguinee.com, au cours d’une période de trois semaines il a été victime de vol trois fois. Les présumés voleurs ont emporté une somme d’argent qui se trouvait dans sa chambre et dérobé quelques biens dans les chambres voisines. 
 « J’étais à la radio hier dans les environs de 17 heures quand mes voisins m’ont appelé pour me dire que des inconnus ont défoncé la porte de ma chambre, directement je suis parti sur les lieux et effectivement j’ai trouvé que ma porte est défoncée et deux autres portes voisines. Ces inconnus se sont introduits dans les maisons, moi dans ma chambre ils ont emporté une somme d’argent, chez mon voisin ils ont emporté des chaussures qui valent 200 à 400 milles francs guinéens, des montres chères et d’autres habits de valeurs. Ce n’est pas du tout la première fois que je sois victime de cambriolage, c’est la troisième fois en l’espace de trois semaines. Pour la première fois on a fermé les yeux, pour la deuxième fois aussi c’était la même chose, la troisième fois c’était hier. » A-t-il expliqué.
Pour ne plus être victime d’un tel acte, Facely Sanoh appelle les autorités à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens :
« L’appel que je lance aux autorités c’est d’assurer la sécurité des citoyens c’est très important. Ces malfrats peuvent trouver que nous sommes là-bas, s’ils sont armés ils peuvent nous faire du mal, alors j’appelle les autorités à redoubler d’effort pour lutter contre cette insécurité. » A-t-il lancé
Depuis Kankan, Aly Badara Keita pour Kababachir.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.