Kankan: Les administrateurs territoriaux et élus locaux à l’école pour le renforcement des capacités !

Sous le haut patronage du gouvernement guinéen, le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation à travers son centre national de formation et de perfectionnement des cadres et élus (Serédou) en partenariat avec le PACV, a initié ce mercredi 27 juin 2018, une session de formation des cadres et agents des services de l’administration territoriale et des collectivités de la région de Kankan.

La présente session de formation, qui se tient dans salle de lecteur de la bibliothèque de l’université Julius Nyerere de Kankan,  regroupe 46 cadres et élus locaux venus des services de SPD, STD et ADL de la région administrative de Kankan et porte sur les thèmes de rédaction administrative à savoir, les notes techniques, le compte rendu, le PV, les TDR et rapports.

Cette formation qui s’étend sur la période à allant du 27 au 29 juin 2018, vise à renforcer les capacités managériales des cadres et élus locaux qui organisent souvent des réunions d’échange au cours desquelles, les éléments cités plus haut sont nécessaires.

Ainsi, ces  cadres des services préfectoraux de développement et des services techniques déconcentrés sont chargés d’exécuter des missions d’appui aux collectivités locales et leurs partenaires, dans le cadre de la mise en œuvre de leurs plans d’action opérationnels.

En ouvrant la présente session de formation, le Directeur de cabinet du gouvernorat de Kankan, Almamy Simbaly Camara et représentant le gouverneur, a tenu à préciser la places des administrateurs territoriaux dans le développement sociopolitique de la guinée. Il a aussi remercié le partenaire financier PACV pour la réalisation des différentes formations des cadres qui accompagnent les collectivités locales.

Pour sa part,  Abdourahamane Baldé, SAF (CNFPCE) de sérédou, ces cadres ont besoin d’accompagnement. Il a été constaté que des faiblesses sont observées dans la qualité de ces documents notamment dans la présentation des rapports, et compte rendu des différentes missions,

« Il vous revient d’observer une attention particulière aux différentes communications qui vous seront faites par l’éminent formateur durant les quatre jours que vous aurez à faire ensemble »

A noter qu’au terme de cette formation, ces cadres et élus locaux doivent élaborer des comptes rendus ou PV à l’attention des maires, ERA et autorités préfectorales.

El hadj Fodé Soumah, www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.