Kankan : l’intersyndical des enseignants lance son mot d’ordre de grève !

Ce lundi 06 février 2017 était la date retenue pour la grève illimité des enseignants de Guinée et la fédération intersyndicale FSPE et SLEC des enseignants de Kankan persistent sur les  points de revendication.

Ce matin, ils étaient tous réuni dans la salle polyvalente d’Hooch Chi  Min, pour expliquer aux uns et aux autres leurs fermes déterminations et engagements dans cette lutte, qu’ils viennent d’amorcer pour réclamer de l’Etat Guinéen l’amélioration de leurs conditions de travail.

Dans le souci de faire valoir leurs revendications, au nombre desquelles figure en grand plan la révision de l’application de la nouvelle grille salariale des fonctionnaires d’Etat et le recrutement sans conditions des enseignants contractuels du primaire et du secondaire ainsi que ceux homologués dans les institutions d’enseignement supérieures, l’intersyndical des enseignants de Kankan rejette toutes négociations avec le gouvernement tant que ces points qui sont énumérés dans leur préavis de grève ne seront respectés.

Pour Sekouba Camara, secrétaire général du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée) : « même si le gouvernement veut, qu’il prolonge les congés, nous nous restons sereins dans notre combat et nous poursuivrons cette lutte jusqu’à la limite de nos possibilités pour que nos droits soient rétablies ».

C’est pourquoi, il invite aussi tous ses camarades enseignants contractuels et  homologués à rester dans cette même ligne droite.

Enfin, il faut ajouter que les enseignants à tous les niveaux sont tous d’avis pour la suspension des cours dans les écoles et les universités  jusqu’à nouvelle ordre tant que le gouvernement ne répondra pas à leurs légitimes aspirations.

El Hadj Fodé Soumah, Depuis Kankan. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.