Kankan : Malgré leurs interdiction, les bidons s’imposent dans les stations-service !

A Kankan, en dépit de l’interdiction des bidons dans les stations-service de la ville mise en vigueur par les autorités territoriales et administratives le samedi 18 juin, en vue de limiter la pénurie d’essence qui sévit depuis le début du mois saint de ramadân dans la ville, ce mardi 21 juin 2016, on assiste à un fulgurant outrage vis-à-vis  cette décision dans les différentes stations-service de la ville.

En effet, cette décision, du préfet Aziz Diop, et du président de la délégation spéciale Bakary Kaba, ne faisant pas l’unanimité  aux seins de la population locale notamment les communautés rurales de Kankan, totalement enclavé des services des stations, n’a été observée seulement  que le lendemain de sa proclamation.

Selon quelques détenteurs de bidon dans la station service du grand marché, comme Ousmane Condé, gérant d’un groupe électrogène au quartier Kabada « cette décision a été  tout simplement mal planifiée par les autorités à la base, sans tenir compte du problème perpétuel de courant qui prévaut dans la ville ». Car «  Chaque jour, la ville de Kankan n’est alimentée que par le biais des groupes électrogènes qui demande une forte consommation du carburant, alors on a que des bidons pour nous en procurer ».

Enfin, il faut retenir que face à la flagrante violation de leur décision par les détenteurs de bidon, les autorités  de la ville pour l’instant, ne laissent paraître aucune réaction.

               CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.