Kankan : Le nouveau mouvement pour le départ d’Alpha Condé se révèle au grand jour !

« Se donner la main pour faire partir Alpha Condé, car ce monsieur c’est le malheur de la Guinée ».

 C’est par ces mots que, ce jeudi 9 juin 2016, le coordinateur national  de ce  mouvement dénommé ‘’ALPHA DOIT PARTIR MAINTENANT’’, Lancei Konaté sans aucune langue de bois, décide de clore son intervention dans ce petit entretien de 5 min que nous vous invitons à suivre en version audio.

En effet, c’est après ses  différentes déclarations très âpres et entendues ce matin  sur les ondes de la radio Milo FM de Kankan au sujet du discours très polémique et de propos du Dr Ousmane Kaba, qui font la une de l’actualité du Nabaya, que le Coordinateur National d’ALPHA DOIT PARTIR MAINTENANT, nous explique, dans ce enregistrement comment on en arrive à la naissance d’un mouvement de contestation national contre le président de la république Alpha Condé  à partir de cette ville de Kankan, reconnue jusqu’ici, comme un fief de ce dernier.

En s’appuyant aussi sur les propos que tiennent, Kabinè Kaba, coordinateur régional de ce mouvement qui compterait déjà en son sein plus de 400 personnes, et quelques organisations régionales telle que l’association IKRA N’KO, ce mouvement se présente aujourd’hui comme le remplacement de cet autre mouvement qui fut baptisé ‘’ Tout Sauf Alpha’’ en 2015 par Baidy Aribot.

Justement, Kabinè Kaba, dans ses propos, accuse Baidy Aribot de trahison et s’explique en ces termes « Baidy à cause de son rapprochement du pouvoir en place, par l’intermédiaire de son patron Sydia a sacrifié l’avenir du mouvement TSA (Tout sauf Alpha), et nous a abandonnés »

Poursuivant cette idée, les responsables de ce nouveau mouvement n’hésitent pas de déclarer aussi que : « Avec ces propos injurieux qu’à proférer le président contre les malinkés et leurs cadres, il doit partir Maintenant, car il est désormais anti constitutionnel, pour avoir porté atteinte à la dignité du peuple ».

Enfin, il faut signaler que selon ces deux coordinateurs de ce mouvement, plusieurs manifestations de protestation sont déjà en vue à Kankan, dans le reste du pays et partout dans le monde pour nous dit-on demander le départ pur et simple d’Alpha Condé, après le mois saint de ramadan.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.