Kankan : Que pensent les citoyens de cette date du 25 mai ?

A Kankan, comme dans toutes les régions de la Guinée on célébrait ce mercredi 25 mai, la 53ème fête d’anniversaire de la création de L’organisation de l’Unité Africaine, actuelle UA.

Conformément aux dispositions prises par le ministère de tutelle, aucun secteurs d’activités publique comme privée de Kankan n’aura ouvert ses portes toute cette journée du 25 Mai  à par comme d’habitude  les secteurs de l’informel.

 Pour la plupart des cadres de l’administration à Kankan, ainsi que les fonctionnaires, cette fête marque le début d’une nouvelle ère dans les nations africaines et mériterait bien toute la considération des peuples Africains.

Ils ont semblé insensibles à cette célébration, car en dépit du mot d’ordre de férié, commerçants et transporteurs ont tous vaqué pleinement à leurs occupations.

Toutefois ils auront quand même dans leurs différents propos, tenu à reconnaître d’abord la grandeur symbolique de cette organisation panafricaine, avant souhaiter bien de choses à son évolution qui leurs semblera aussi très incertaine. Et comme pour reprendre les mots de Magassouba Yssoufou, chauffeur d’un camion citerne de la ville, «  L’UA n’existe que sur papier en ce moment » !

Enfin, retenons que l’Organisation de l’Unité Africaine a été créée en 1963, et a changé d’appellation, pour devenir tout simplement l’Union Africaine, le 09 juillet 2002.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.