Kankan : La police et la gendarmerie routière dressent le bilan des accidents de la circulation en 2016

En moins de deux jours de l’an 2017, les services de sécurités de Kankan, notamment la police et la gendarmerie routière ont procédé ce vendredi 30 décembre 2016, à la présentation du bilan des accidents de la circulation survenus dans la localité au cours de cette année 2016. Un bilan léger qui fait état d’une centaine de victimes  pour 208 cas d’accidents répertoriés au cours de cette année 2016.

Selon les chiffres précis du service du commissariat central de la ville de Kankan, cette année il a été constaté  dans la ville 182 cas d’accidents dont 7 cas mortels, 24 cas de blessés graves, 58 cas de blessés légers, 34 cas avec des dégâts matériels importants. Pour Gérôme Kolié commissaire centrale adjoint de la police nationale à Kankan, le motif principal de ces accidents était l’excès de vitesse avec un total de 43 cas,  mais à il eu aussi plusieurs cas de dépassement défectueux, de non respect de la distance de sécurité et de changement de direction sans précaution.

Du côté du service de la de la compagnie de sécurité routière de Kankan, chargé des circulations aux différentes entrées et sorties de la ville, Pépé Yaromou, commandant adjoint avant de se prêter au même exercice, précise avoir pris fonction avec son équipe le 16 juin 2016 et tout en réitérant les mêmes causes, il déclare je cite : « à partir de cette date, nous avons eu 46 victimes dans 27 cas d’accidents pour les véhicules et dix cas pour les motos dont 22 tuées 19 blessés graves et 5 blessé légers ».

Quand aux éventuelles dispositions à prendre pour une fin d’année apaisée à Kankan, les deux hommes rassurent qu’ils seront sur place, aux grands carrefours de la ville pour patrouiller avec leurs éléments afin d’assurer le bon déroulement des festivités de fin d’année à Kankan.

Enfin notons que, selon les services de la régulation routière de Kankan, 85 % des usagers d’engins roulants sont en infraction.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.