Kankan : Sept ans après, la jeunesse a du mal à croire aux promesses d’Alpha Condé !

En marge de la nouvelle année 2017, le chef de l’Etat Alpha Condé a fait ce 1er janvier part d’une grâce à certains détenus du pays et il a promis en cette nouvelle année, dans son allocution de circonstance, plus d’emplois à la jeunesse et le rajeunissement de l’administration Guinéenne.  A Kankan, deux jours après, ces deux faits suscitent encore beaucoup de réactions au sein de la couche juvénile.

Comme Mamadou Diané diplômé et coiffeur et Ciré Kaba, étudiante,  bon nombre des jeunes de cette localité ont du mal à croire en ces promesses du chef de l’Etat qui selon eux, n’aurait fait qu’un « copier-coller » de ses discours depuis son arrivé à la magistrature suprême du pays.

« A vrai dire, on n’a pas d’espoir, on a déjà fait sept (7) ans avec les même discours et les mêmes promesses, elles n’ont jamais été respectées. À quoi bon de croire en elles encore aujourd’hui ? » Questionne d’un ton agacé, le jeune Mamadou Diané. 

Noumousssory Kourouma, gérant d’un café bar aux alentourx de l’Université Julius Nyerere de Kanaka, lui dénonce à son tour dans son intervention une « duperie » de l’Etat.

A en croire ce jeune, d’une vingtaine d’année, ce discours du chef de l’Etat ne s’adressait pas aux jeunes du pays. Il lance, je cite « Créer de l’emploi pour les jeunes, rajeunir l’administration et quoi d’autres encore ? On a trop entendue ça. On veut voir la réalité maintenant ».      

Enfin notons que la ville de Kankan est actuellement l’une des agglomérations du pays qui regorge un grand nombre de jeunes chômeurs.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.