Kankan : Un corps sans vie retrouvé dans la forêt de Dadadou !

Un corps sans vie en état de putréfaction a été découvert hier mardi 20 février 2018 dans les environs de 19h  dans le district de Dabadou, sous-préfecture de Balandougou située à 7 kilomètre de la commune urbaine de Kankan.          

La victime, Bangaly Délamou, diplômé en Plomberie au  Centre de Formation Professionnel (CFP) de Kankan  et taxi maitre, a disparu de sa famille, il y a de cela deux semaines. Son corps a été découvert  presque décomposé en totalité par des enfants, qui ont aussitôt informé le chef de secteur de Tabakoroni, un village proche de Dabadou.

Selon une source proche du défunt, le jeune taxi maitre aurait quitté la maison depuis le 7 février dernier. Depuis lors, la famille n’avait aucune de ses nouvelles. « Nous avons constaté la disparition de notre jeune frère, au lendemain du jour qu’il nous a quitté. Nous avons fait des déclarations, des communiqués dans les radios, et même des publications sur les réseaux sociaux. C’est hier vers 20 h que j’ai réussi un appel de la gendarmerie en  m’informant que des gens ont découvert un corps derrière Dabadou auprès d’un virage. Nous sommes venus voir et effectivement c’était notre jeune frère qui était portait disparu » souligne Wowo Pojomou, frère du défunt.

Informé de la situation, le sous-préfet de Balandougou Fanta Sékou Kourouma a aussi tôt informé son chef Hiérarchique à l’occurrence le préfet de Kankan qui a ensuite dépêché une équipe sur place.

Arrivée sur les lieux ce matin, la gendarmerie de brigade de recherche en compagnie d’une équipe médicale de la croix rouge, ont procédé au constant et à l’autopsie.

Sans trouver quoi que soit comme indice, les médecins après un constat, ont remis le corps aux parents du défunt pour  l’inhumation.

Pour le moment, on ignore les circonstances de sa mort. Néanmoins, la brigade de recherche poursuit l’affaire.

El hadj Fod Soumah, correspondant Kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.