Kankan : Une opération de sensibilisation pour booster le recensement électoral des citoyens !

L’enceinte de la maison des jeunes, a servi de cadre ce mardi 3 décembre 2019, pour le lancement d’une opération de sensibilisation dans les différents ménages de la haute-guinée en vue du recensement électora qui est en cours. C’est une initiative d’une société dénommée Taira Sarr en collaboration avec le groupe Dabo Media, visant à aller encourager de porte-à- porte les citoyens de la région de Kankan pour le recensement.

Selon Aly Badra Diakité, chef du projet, plus d’un millier de jeunes ont été enrôlés pour exécuter  le porte-à- porte ce projet de sensibilisation dans la région de Kankan.

« Il s’agit de sensibiliser de porte en porte les citoyens de la région de Kankan ; l’objectif final de ce processus que nous avons lancé est que, nous voudrons qu’on ne parle plus des personnes non recensées dans la région. On a en total 2450 agents de terrain, 450 agents superviseur et 6 coordinateurs. On a 80 agents superviseur dans la ville de Kankan ;  à Siguiri  202 superviseurs et il y a 1010 agent de terrain ; à Kouroussa 430 agents de terrain et 86 superviseurs ». A-t-il détaillé.

Toujours selon lui, le défit est de vaincre la négligence qui des citoyens vis-à-vis du recensement qui se déroule sur toute l’entendue du territoire. Pour cela : « chaque agent doit recevoir 500 mille FGN à la fin du projet et les superviseurs 1 million FGN mais leur 1 million on a 50 mille de crédit qu’on octroi aux superviseurs pour faciliter la communication ».

Pour ce qui est de savoir d’où proviendrait le financement de ce projet, il répond « ce sont les bailleurs qui financent ce projet avec la société Taira Sarr. Mais personne n’a une influence extérieure par rapport à la gestion de ce projet. Nous travaillons dans une mentalité jeune pour le progrès. Comme la CENI. Ce qui est extrêmement important dans ça, ce que le processus est avec les jeunes. »

A préciser que la fin de cette opération de sensibilisation porte à porte est prévue pour le 16 décembre prochain.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Journée internationale des handicapés à Kankan : employabilité et halte à la mendicité ! Ce 03 décembre 2019, marque la journée mondiale des  personnes vivantes avec handicapes. L’évènement a été bien célébré à Kankan, par la communauté du centre de formation spécialisé Tawakaltou pour les enfants victimes de Handicap en présence des autorités régionales, préfectorales et des représentants d’organisations caritatives. Voici le message véhiculé en marge de cette commémoration par Mme Djoubaté Mariame Kaba, Directrice de cette école spécialisée.

« Vraiment aujourd’hui c’est notre journée. On a organisé une grande cérémonie dans notre centre. Là où les enfants sous muets ou soufrant d’incapacité physique et déshérités étudient plus d’autres personnes victimes d’handicap. Il y avait beaucoup d’engouement, nous en sommes très fière…la fête s’est vraiment bien passée. Les personnes non-handicapées sont venues nous accompagner. La scénette jouée par nos enfants portait sur l’employabilité. La cérémonie a été présidée par le gouverneur en présence, de l’inspectrice régionale de l’action sociale et de l’une de nos généreuses donatrices, Mme Silvie Clapasson. Cette année, le thème choisi était ‘’donnons la chance aux personnes en situation de handicape dans leur formation, leur employabilité dans la scolarisation des enfants’’.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.2 pièces jointes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.