Kankan : Utilisation anarchique des dépotoirs d’ordure de la ville, les riverains se plaignent !

A Kankan, les populations qui vivent aux alentours des dépotoirs d’ordure s’agacent chaque jour face au grand désordre qui prévaut actuellement sur ces sites.

Pour ces riverains, jour comme nuit, ces endroits reçoivent des tas d’immondices venant des différents ménages de la ville. Mais aucune disposition pour l’instant n’est mise en application par les autorités locales pour instaurer l’ordre dans ces milieux.

À l’image de ceux du quartier Salamanifarakö, ces habitants riverains se disent exposés à la fois aux odeurs nauséabondes en permanence, et aussi à une marée de moustiques chaque soir  surtout en cette période d’avril où à Kankan, la chaleur monte d’un cran.

Aussi, après observation on s’aperçoit sans être un expert que le manque de bac à ordure sur ces sites expliquerait bien ce désordre dont se plaignent ces populations riveraines. Ce qui fait que les usagers de ces sites jettent leurs ordures à tout les endroits du site et cela au grand détriment des riverains.

Pour Salimata Cissé, riveraine du dépotoir dans ce quartier Salamanifarakö, il faut que l’Etat prenne ses responsabilités pour régler l’usage des dépotoirs à Kankan, pour éviter le pire dans les ménages qui se créent aux alentours.

Enfin, il serait bien de retenir que du côté de ces autorités, il faut dire qu’ils semblent avoir délaissé complètement la lutte contre l’insalubrité sur le dos des ONG et des Organisations des secteurs environnementaux qui évoluent dans cette localité.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.