Kankan : Vers la réouverture du grand marché Lofèba de Kankan ! 


Après plusieurs années de fermeture pour cause de rénovation, l’on se dirige vers la réouverture du grand marché Lofèba de Kankan, situé en plein cœur de la ville de Kankan. Depuis le dimanche dernier, les marchands de cet centre historique de négoce, rendre progressivement en possession de leurs stands.

Des années après son inauguration par le président de la république, le grand marché Lofèba de Kankan, comme certaines autres infrastructures sociales de la commune urbaine, était resté fermé.

Ce n’est que quelques années après cette inauguration, que les autorités communales ont enfin pris la décision de faire des pas vers sa possible réouverture.

Selon l’administrateur du marché, N’faly Dioubaté, c’est le nouveau maire Mory Diakité, dit Kolofon qui a ordonné la mise en place d’une commission  pour la réinstallation des commerçants dudit marché.

« La remise a été effectuée par le président lors du cinquantenaire célébré à Kankan. A son tour, M. le maire a solennellement remit le marché aux marchands de Kankan.   

Suite à sa reconstruction, la capacité d’accueil en stand de ce marché à presque doublée. L’opération d’installation des marchands suit son cours et elle obéit à certains nombre de dispositions. Les anciens commerçants dudit marché sont prioritaires.

« Ce marché a été reconstruit par l’Etat. On a eu bénéficié d’un agrandissement. Par le passé, on avait moins de 240 tabliers. Aujourd’hui, on jusqu’à 440 places. On a composé une commission chargé de la réinstallation des anciens commerçants d’abord, au niveau du rez-de-chaussée.

A présent, bon nombre de ces anciens commerçants, comme Alpha Amadou Diallo, ont pu regagner leurs stands.

«  Dieu merci, le travail avait beaucoup duré,  mais aujourd’hui grâce  à notre chère  Maire, on a regagné nos places dans le marché».    

Enfin, s’en tenant aux informations livrées par l’administration du marché, plus de 170 marchands ont été enregistrés. Les omis et les absents, devront être situés sur leurs cas auprès de la mairie.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.