Kankan : Vers le retour au calme à l’université Julius Nyerere !

Pour rappel, c’est suite au 3  jours d’intenses protestations contre le retard du payement des trois mois d’arriérés de pécules qui leurs sont dus par le gouvernement, que les étudiants frondeurs de l’université Julius Nyerere de Kankan ont été ce samedi 23 juillet 2016 finalement rassurés par les autorités universitaires et invités à garder le calme jusqu’a lundi 25 juillet 2016 pour recevoir leurs pécules.

Visiblement, cette décision bien que tardive, n’est pas sans impact positif sur l’évolution de cette crise de pécule qui prédominait dans cette enceinte universitaire.

En effet, les différents meneurs de cette manifestations estudiantine, à savoir le président du comité des étudiants Daouda Souaré et son compaire Kerfala Kaba ont prit la décision d’attendre  jusqu’au lundi pour savoir ce que sera cette promesse.

Mais ils mettent à nouveau en garde l’autorité contre un quelconque changement de cette décision. Car en croire ces étudiants déchainés, ils en auraient ras le bol des promesses non tenues.

Enfin, souhaitons que ce lundi soit définitivement déclaré jour de paye à l’université Julius Nyerere de Kankan, pour que soit rendu aux milliers d’étudiants ces trois mois de pécules qui leurs sont dus.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.