Kassory en quête d’une « opposition constructive et d’une société civile active »

Le nouveau Premier ministre est conscient des grands défis sociopolitiques et économiques qui l’attendent. Pour réussir ce pari, Kassory Fofana mise sur ce qu’il appelle  « opposition constructive et d’une société civile active », car, selon lui, il « n’ignore rien des blocages de notre pays et de la puissance des forces de l’immobilisme. »

 Or, il est vrai que le gouvernement ne pourra atteindre ses objectifs qu’avec l’appui de tous, en particulier de la représentation nationale. A ce titre, « Votre appui, votre soutien, seront indispensables à la réussite de l’action gouvernementale. Avec votre soutien, celui d’une opposition constructive, et d’une société civile active, nous réussirons à trouver au fond de nous la force nécessaire pour relever les défis. À chaque fois que l’avenir de la Guinée a été en jeu, nous avons su, nous Guinéens, trouver la force nécessaire pour nous réinventer. Je ne doute pas que cette fois aussi, il nous sera possible d’en faire autant. La République de Guinée est immarcescible et changeante. Elle ne fléchit pas, mais elle sait faire preuve de souplesse pour répondre à l’appel du changement. »

 Quoi qu’il en soit, « Le gouvernement que je dirige demande à être jugé sur la base de ses résultats. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.