Kassory Fofana : la honteuse mue !

Certains, connaissant l’homme, ne sont pas surpris de la sortie médiatique de Kassory Fofana. D’autres, yeux hagards ont suivi, pantois le honteux dithyrambe d’IKS. L’homme s’est transformé. A son installation, il a peiné à se trouver un bureau, il est resté silencieux. Mais les choses se sont vite décantées.

D’abord, il s’est trouvé un nouveau collaborateur. Et c’est par un décret qu’un compatriote issu de la diaspora guinéenne, de l’Amérique du Nord – Chérif Haidara a été nommé comme conseiller technique auprès du ministre d’État, chargé des investissements et des partenariats publics et privés. Il fut un ancien Directeur Général adjoint du fonds minier. Les deux hommes se connaissent pour avoir géré les affaires publiques sous Lansana Conté pour l’un et sous la transition pour le second.

Kassory Fofana rappelle que : « Ma mission consisterait sous la haute autorité du chef de l’Etat, le président Alpha Condé, à organiser, coordonner le pool économique à la Présidence de la République pour aider à booster la croissance, à améliorer la gouvernance administrative et économique du pays. »

De fait, il marche sur les platebandes de bien d’autres ministres du gouvernement Youla. Mais, le culte de personnalité aidant, on préfère se remplir les poches et la fermer. IKS a vite pris le raccourci, depuis la campagne de la présidentielle dernière. De bilan « globalement négatif » d’Alpha Condé déclaré avec l’opposition républicaine à « bilan largement positif», déclaré sous la RPG. Ce raccourci de Kassory Fofana provoque de l’émoi et de la honte. Pour Kassory, « Le professeur Alpha Condé a su tenir promesses. » Celui qui jetait de l’opprobre sur Alpha tranche : «Alpha Condé a repositionné notre pays en Afrique et dans le monde. Jadis, réputé instable pour son climat d’affaires non favorable aux investissements, notre pays est aujourd’hui une destination prisée pour business. Oui, le progrès est en marche. »

Ibrahima Kassory déclarait sur toutes les ondes que « Guineais back dans la violence, les faux complots, la rupture avec la communauté internationale. Le RPG a échoué et il ne doit pas échouer avec tous les Guinéens. Ce que nous faisons (NDLR, Agir ensemble pour la Guinée), n’est pas contre les autres (Opposants républicains, NDLR). C’est plutôt de mettre hors d’état de nuire le RPG, c’est une action de salut public. »

Ce discours est manifestement caduque. Kassory, le bouillant, le tranchant, ne peut plus tenir un tel discours. Et pourtant Dalein Diallo qui connaissait l’homme avait cru en lui estimant qu’il était question de réfléchir deux fois avant de revenir avec l’ancien allié, le RPG. C’était donc une grosse erreur de la part du leader de l’UFDG. IKF a tout troqué. Tout changé. Il excelle dans les dithyrambes. Sur la gestion de Condé, le leader de la GPT ou de ce qui en reste, lance des fleurs à Alpha Condé. «Les conditions macroéconomiques sont bonnes, les résultats et les performances sont bons. »

Et le comble :« Je ne sais pas si c’est les journalistes qui ne voient pas ou c’est les politiques qui ne voient pas. Il y a trop de mensonges. Il y a du travail qui est entrain d’être fait. Si tu dois reprocher ton prochain, reproche-le sur le chemin de la vérité, mais pas dans le mensonge. Alpha est Président de la Guinée et de l’UA, ce qui est un grand honneur pour les Guinéens, qu’on l’aime ou pas, on doit dire la vérité. »

Kassory fait sa mue. De la façon la plus honteuse. Pour mieux connaitre l’homme, on va se référer à Sydia Touré.  Kababachir.com vous revient beaucoup en détail dans ses prochaines publications.

Croustillant !

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.